• GOUVERNANCES

    Le partage du pouvoir et de la valeur, enjeu de l'économie de plateformes

  • Le projet en bref

    Dans l’économie de plateformes, les communautés d’utilisateurs sont à la base de la production.
    Ce rôle stratégique réinterroge les relations entre les organisations et leurs communautés.
    Nous sommes allés à la rencontre des organisations qui expérimentent le partage du pouvoir et de la valeur avec leurs communautés.

    • Une approche de terrain

    Nous avons choisi d’aller observer sur le terrain comment les questions autour des parties prenantes se posent concrètement dans les organisations qui s’y intéressent.

    • Une communauté autour de la gouvernance

    L’étude est donc le point d’initiation de discussions à partir de l’observation des pratiques : celles que l’on a observées dans cette étude, et celles qui continueront d’émerger à l’avenir. Nous souhaitons engager les acteurs pour créer une communauté d’échanges autour de ce sujet émergent.

    • Favoriser la biodiversité économique

    Nous croyons en une pluralité de solutions, une « biodiversité économique », pour créer un écosystème économique sain et favoriser l’apprentissage mutuel. Le but de cette étude est de fournir de la matière pour permettre à plusieurs modèles différents de se positionner et d’émerger.

  • Les acteurs

    Pendant plus de 12 mois, nous avons rencontré et interrogé une cinquantaine d'acteurs aux pratiques de gouvernance très différentes. Nous avons conservé 34 d'entre elles pour constituer le paner de l'étude. Leurs pratiques forment la base de l'analyse.

  • Extraits

    Téléchargez les documents !

    Chiffres & recommandations

    A télécharger

    Prenez connaissance des résultats clés de notre étude.

    Résumé

    A télécharger

    Le résumé livre un aperçu de l'étude et affiche des éléments clés de l'analyse.

    Note de cadrage

    A télécharger

    La note de cadrage livre un aperçu du contexte dans lequel nous avons lancé cette étude, nos constats, notre démarche et nos objectifs de départ.

  • Le rapport final

    Le rapport final est en accès libre.

  • Revue de presse

    Suivez notre revue de presse !

    Adèle Bertier / 20 Minutes

    Le collectif Oui Share, dans son étude du 14 mars, met en lumière 34 jeunes pousses aux pratiques de gouvernance innovantes. Objectif : replacer les consommateurs au cœur des processus de décision. En voici trois qui nous ont tapé dans l’œil: La Louve, Mutum et La Ruche qui dit oui!

    Antoine Lannuzel / We Demain

    Plutôt que la lutte contre la voracité d’Airbnb et d’Uber, des start-upeurs proposent des alternatives. En France, où l’économie sociale et solidaire et le modèle coopératif sont déjà bien installés, plusieurs entrepreneurs s’en inspirent. Le think thank OuiShare vient de publier une étude à ce sujet.

    Véronique Bury / Magazine Colibris

    "En 2014, on ne parlait que d’elle dans les médias : l’économie collaborative, l’économie dite du partage... Elle allait révolutionner la société, changer le rapport aux gens, aux choses. Qu’est-elle devenue deux ans plus tard ? Comment a-t-elle évolué ? A-t-elle déjà bousculé notre société et comment ? Le point sur une économie en pleine mouvance."

  • Nos partenaires

    Cette étude est née de la forte collaboration entre OuiShare et 3 organisations qui agissent au quotidien

    pour une économie collaborative, sociale et solidaire. Nos partenaires nous ont accompagné tout au long de nos travaux et ont dessiné avec nous le cadre de cette étude.

    MAIF

    Une gouvernance mutualiste

    Créée en 1934 par et pour ses sociétaires, la MAIF a su se développer en restant fidèle à ses valeurs fondatrices : solidarité, responsabilité, respect de la personne et laïcité. Société d'assurance mutuelle, elle s'est dotée de règles originales de fonctionnement, issues de son histoire, qui témoignent de son ancrage dans l'économie sociale.

    Groupe UP

    Un modèle de responsabilité sociale

    Le groupe Up investit dans une économie durable, dont la dynamique d’innovation et l’esprit d’entrepreneuriat sont mis au service d’une société plus juste, plus sociale et plus démocratique. Sa mission : imaginer et créer des produits et services simples facilitant l'existence des individus et des organisations, pour leur rendre la vie plus légère dans leur quotidien, leur ville et leur travail.

    Crédit Coopératif

    Une banque coopérative

    S’appuyant sur ces principes et son environnement politique, le Crédit Coopératif s’attache à mettre en œuvre non seulement une véritable gouvernance d’entreprise, mais aussi, plus particulièrement, une gouvernance coopérative au profit de ses clients et sociétaires, selon une politique active de promotion du sociétariat

  • Contact

    Email

    Twitter

    Linkedin